Association Rèpublicaine Irunaise
"Nicolás Guerendiain"
La défense des valeurs républicaines et la récupération de la mémoire historique

Manifestation contre l'invasion de la Syrie

14 septembre à la Plaza San Juan. Irun. 20:30 h

Kartel

Face à des menaces d'une attaque militaire menée par les Etats-Unis et les puissances impérialistes français avec le soutien inestimable, active ou passive, des forces réactionnaires de la région (Turquie, Qatar, Arabie Saoudite, l'État d'Israël et de Jordanie) et les Etats européens et les institutions capitalistes, d'après (les différents groupes qui souscrivent) veulent communiquer ce qui suit:

Sous n'importe quel point de vue, ni les pouvoirs théoriques, ni historique, capitaliste-impérialiste intervenir militairement pour défendre quelque chose comme le bien-être général, de la démocratie ou de droits de l'homme. Ils n'ont jamais fait et ne le sera jamais pour la simple raison d'être les principaux bénéficiaires d'un système qui est basé sur une logique d'exploitation et de domination intrinsèquement en contradiction avec les nobles valeurs qu'ils prétendent défendre.

Nous partons de la base que le modus operandi de l'impérialisme combiné avec intensité en fonction des besoins et de l'équilibre des pouvoirs différents:

  • niveau économique: pillages silencieux et d'exploitation grâce à leur force de travail transnational et les ressources des peuples
  • niveau politique: le chantage / pression / à déstabiliser les peuples politiques idéologiquement non alignées
  • plan militaire: interventions ouvertes ou cachées (les guerres impérialistes basse ou haute intensité)
  • niveau culturalo-idéologique: un discours homogénéisant écrasement nier l'existence et le droit des peuples, le sistmática d'appel du droit d'intervention pour des raisons humanitaires distorsion et carrément mentir à travers leur communication transnationale.

L'attaque possible sur la République arabe syrienne est partie de l'objectif stratégique de remodelage d'un «nouveau Moyen-Orient» qui vise à anéantir par la destruction et le chaos tout semblant de souveraineté des peuples de la région. En fait, l'impérialisme avait marqué positions stratégiques depuis Septembre 2001 par les déclarations de Wesley Clark (ancien général de l'armée américaine et commandant suprême de l'OTAN durant la guerre du Kosovo) en établissant la liste des pays où il devait donner intervention militaire en Irak, en Libye, en Syrie, au Liban, en Somalie, au Soudan et en Iran. Donc, nous entrons dans un nouveau chapitre de ce script macabre.

Dans le cas de la Syrie, Etat non aligné avec l'axe sioniste-impérialiste (relations avec l'Iran, le Hezbollah, Palestine), la présence d'importantes réserves de gaz dans son sous-sol, sa situation géographique en fait un corridor stratégique pour le gaz de transport vers les zones névralgiques du capitalisme occidental et la nécessité de prendre des positions contre une éventuelle future confrontation avec les puissances asiatiques (Russie et Chine) sont quelques-unes des principales raisons qui poussent à l'impérialisme et ses alliés d'intervenir ouvertement. Nous disons ouvertement parce que depuis le début du conflit depuis plus de deux ans, les puissances impérialistes et leurs alliés locaux impliqués fournir des conseils, des infrastructures, des armes et des mercenaires aux factions les plus réactionnaires de l'opposition armée qui ont commis d'innombrables crimes inclus dans territoire kurde et camps de réfugiés Palestiniens.

Par conséquent, à cette nouvelle menace impérialiste solidarité la meilleure contribution que nous pouvons donner aux gens qui travaillent et les peuples syriens de la région se compose de:

Défense réaffirme le droit inaliénable de tous les peuples et, par conséquent, le peuple syrien, à la souveraineté et à résoudre leurs problèmes politiques internes sans ingérence.

Signaler spécifiquement le rôle de l'impérialisme espagnol, français et européens, encadrée à l'OTAN, ni ici ni là respecter les droits individuels et collectifs fondamentaux des travailleurs.

Intensifier les efforts en vue de la construction d'une Euskal Herria internationaliste en dénonçant le système capitaliste-impérialiste dans tous les modes d'intervention soient économiques, politiques, militaires ou paramilitaires.

Par conséquent, nous appelons à la mobilisation et à descendre dans les rues pour arrêter cette nouvelle offensive impérialiste:

No al ataque imperialista!

Viva Siria!

Irungo Askapena

Télécharger l'affiche [pdf]

Télécharger le manifeste [pdf]

Leandro Agirretxe, 1, Local 4
Centro Cívico Palmera-Montero - 20304 Irun
Tel: 669 075 423