Association Rèpublicaine Irunaise
"Nicolás Guerendiain"
La défense des valeurs républicaines et la récupération de la mémoire historique

Francisco Fernández. Un combattant pour la République.

En date du 29 novembre 2011 est décédé Francisco Fernández, "Le maître", un combattant républicain.

Il est né à Irun le 4 juillet 1914, il a la carrière de professeur de Droit des Affaires et il a fait des études de musique, il joue du piano.

Affilié aux jeunesses socialistes unifiées, pendant la bataille d'Irun il fut affecté à plusieurs positions, Erlaitz, San Marcial, Torreón de Endarlaza…. N'ayant pour arme qu'un fusil de chasse, il fut aux côtés de Cristóbal Errandonea.

Avec la prise d'Irun il passa en France, nous sommes le 5 ou le 6 septembre 1936.

De France il se dirigea à Barcelone à la rencontre de son frère Juan. Celui-ci se trouve à Madrid et se charge de la défense de l'Hôpital Clinique. À ses côtés se trouvent d'autres Irunais, tous appartenant aux jeunesses unifiées, Daroca, Eusebio "Quisquillero", Sansinenea, Galvez, Recarte…, nous trouvons aussi Domi, marchande d'allumettes à Irun, combattante infatigable qui se trouve à côté de ces hommes.

À Barcelone il s'engage aux gudaris basques avec d'autres compagnons d'Irun.

Il est l'un des Irunais, avec Marcelo Usabiaga, Gonzalez Maroto et Josetxo Cristóbal (le frère de Manuel Cristóbal) qui voyagent à bord du bateau Capricornio.

Pendant son séjour en France, dans la localité de Gurines, il vit avec ses parents dans la ferme Maou bost. Il retourne en Espagne en 1947 et s'installe dans le quartier de Ventas, dans les années 1952/53. Il crée une école dans ce qui sera postérieurement le Bar Penalti et construit Maite Enea, où l'on donne aussi des cours.

Parmi ses souvenirs, encore vivants, il regrette ne pas avoir pu récupérer la maison de ses parents à Anaca ("casas baratas", HLM), puisque comme tant d'autres elle fut réquisitionnée par des personnes appartenant au camp gagnant.

Au début des années 1961/62 il commence à travailler dans l'Usine La Palmera.

Il est mort le 29 novembre 2011.